Un blog un peu mode, un blog de rien, un blog de fille comme les autres quoi !, écrit par une intellectuelle en manque de superficiel !
Et résolument montréalais, le site...:-)

mardi 11 mai 2010

Lynda...

Lynda... C'est ma femme de ménage. Je l'aime bien Lynda, on jase de chiens et de n'importe quoi ensemble.

Oui, j'ai 26 ans et une femme de ménage... Malgré ma crise de ménage d'il y a deux semaines, ce qui m'arrive une fois de temps en temps, je suis nulle en ménage. Non seulement je hais ça mais vraiment, mais en plus, je vous jure, je suis poche là-dedans.

Quand je fais du ménage, je sais pas trop quoi faire avec les choses qui traînent et qui n'ont pas une place pré-définie. J'ai une forte tendance à empiler les choses, tout simplement. Tout peut se faire plus tard, dans ma petite tête de linotte à moi... En plus, mes deux chats sont une source inépuisable de poils !

Lynda, donc, vient chez moi aux deux semaines pendant deux heures. En deux heures, elle fait ce qui me prendrait une journée complète: époussetage, laver la toilette, passer l'aspirateur, laver le plancher, les miroirs... Je considère ça comme un investissement.

Oui, je vous jure, un investissement. Avez-vous déjà entendu parler du concept de ménage-avant-la-femme-de-ménage ?

Je sais, ça semble absurde comme ça... Mes amis rient d'ailleurs de moi à chaque fois que j'évoque que je dois faire le ménage parce que la femme de ménage vient demain.

Comme je suis nulle de chez nullos pour le ménage, veut, veut pas, en deux semaines, les éléments ont tendance à s'accumuler. Mais puisque je reçois la femme de ménage éventuellement, je suis obligée de ranger mes trucs. Parce que ça, elle ne le fera pas. Admettons - mettons, là, on jase - qu'il y a un tas de vêtements par terre dans ma chambre - on JASE j'ai dit... Donc s'il y a un motton de linge qui traîne sur le plancher, elle ne le ramassera pas. Je dois le faire avant qu'elle arrive.

Non seulement, elle nettoie plus souvent que je ne l'aurais fait, mais en plus je dois ranger plus souvent que je ne le ferais naturellement. C'est bien, non ?

Bon, ok, je sais, c'est un peu absurde... Je vais retourner faire mon ménage pré-femme de ménage.

5 commentaires:

Marie a dit…

God que je sus jalouse en ce moment. jusqu'à maintenant je me contenais de rêver à un lave-vaiselle, mais une femme de ménage alors là Chapeau!

Miss Marie a dit…

Ah ! Je sais... C'est même pas cher en plus ! Je t'encourage fortement. Au moins, en faisant la vaisselle, tu pourras te dire que tu n'auras pas à laver les planchers... ;-)

LeDZ a dit…

sauf si tu manges à terre...

Camille a dit…

Petite précision Miss Marie: Les gens qui font leur ménage eux-même aiment pas nécessairement plus ça que toi! ;-) Je déteste faire le ménage, mais j'aime tellement le résultat de propreté indiscutable que je trouve la motivation pour le faire. Et puis, faut dire que je suis allée à bonne école pour être efficace dans le domaine: ma mère était et est toujours une ménage freak! lol

Jacou LeCroquant a dit…

Salut Miss . . .

Je viens de relire tes archives . .. pour voir si tu y avais fait le MÉNAGE !

Très intéressant. . .

J'ai découvert que tu avais un mignon petit grain de beauté juste au dessus du sein droit !

Superficiel peut-être pour une intellectuelle, mais quel attrait !
.